Santé

Articles

FOCUS Santé des abeilles

Concentrons notre attention sur la santé des abeilles, élément clé de la réussite en apiculture. De la nécessité de bien organiser les réseaux de surveillance à la qualité de l’environnement en passant par la pratique apicole (gestion de la varroase, nourrissement, sélection, limite des virus dans les colonies...), l’intersaison 2023-2024 aborde un sujet fondamental.

FICHE PEDAGOGIQUE : Propolis, protection du nid et santé des colonies
Agnès FAYET

La propolis est un terme apicole qui désigne les résines végétales collectées et travaillées par les abeilles pour être utilisées dans la ruche. La propolis est un élément en lien avec l’aménagement du nid et avec le développement d’une immunité sociale de la colonie. Elle lui confère un certain nombre d’avantages physiologiques positifs. Parois recouvertes de propolis, ouvertures bouchées, intrus soigneusement « momifiés »… La propolis, élément prélevé à l’extérieur de la ruche, entre véritablement dans la stratégie collective de défense du nid.

FICHE : Les abeilles et le stress xénobiotique
Agnès Fayet

Le stress xénobiotique (substance étrangère présente dans l’organisme) provient du contact des abeilles avec des polluants (pesticides, métaux lourds, médicaments) présents dans l’environnement ou dans la ruche. Le stress xénobiotique peut avoir des conséquences sur la survie de l’abeille à titre individuel mais peut également avoir des conséquences au niveau moléculaire, physiologique et cognitif sur l’ensemble de la colonie. Des études, de plus en plus nombreuses, révèlent le danger des contaminations anthropiques des colonies causant des altérations irréversibles et des dommages permanents aux populations d’abeilles mellifères.

Propolis, source d’immunité pour les abeilles
Etienne Bruneau

La propolis est un produit que les apiculteurs considèrent le plus souvent comme une gène au travail et dont ils cherchent à se débarrasser. Pourtant, si l’abeille dépense tant d’énergie à la collecter, c’est qu’elle en tire certainement un avantage.

SMR - Appel scientifique
Regis LEFEBRE, Lina DE SMET, Dirk DE GRAAF

Le 24 mai 2019, un article sur la pré disposition génétique à la résistance des abeilles contre l’acarien Varroa était publié dans Scientific Reports par un groupe de scientifiques de l’Université de Gand1. Dans cette publication, huit variants génétiques étaient découverts dans l’ADN des abeilles (Apis mellifera). Ils sont associées au caractère « suppressed mite reproduction » (SMR) qui ne permet pas la reproduction du Varroa dans le couvain operculé. Actuellement, les mécanismes iologiques du SMR sont encore inconnus. Dans le nouveau projet (...)

Alexandre, le bienheureux apiculteur parisien à Montréal
Agnès Fayet

Alexandre Catonné a été diplômé en apiculture il y a 7 ans à la formation du Jardin du Luxembourg à Paris, rucher-école chargé d’histoire puisqu’il a été créé en 1856. Il a ensuite géré jusqu’à 40 ruches urbaines, notamment pour Les Ruches POP, un collectif qu’il a cofondé à Paris. À Montréal depuis 3 ans, il s‘occupe désormais des ruches de Frais du Toit, un immense potager urbain à Montréal. Il est également membre des collectifs apicoles du Santropol Roulant et de l‘UQAM.